Nos boursiers 2020

Dr Antoine Delfosse

Service d’endocrinologie pédiatrique

« Pour une meilleure compréhension du développement du diabète de type chez les enfants »

Le diabète de type 1 est une entité nosologique chronique, auto-immune, dont l’incidence chez nos petits patients ne cesse de croitre. Malgré de nombreux progrès technologiques, la pathogenèse demeure encore partiellement incomprise. L'homéostasie du sucre est régulée entre autres par l’insuline. C’est cette hormone qui fait défaut dans le diabète de type 1 à la suite de la destruction, par le propre système immunitaire de l’enfant, des cellules qui la produisent. Elles sont appelées cellules β du pancréas.

L’histoire de la maladie s’accompagne souvent chez des enfants nouvellement diagnostiqués d’une phase de rémission partielle et transitoire. Nous pensons qu’il s’agit là d’une clé de compréhension importante à investiguer.

C’est dans ce contexte que nous proposons, avec toute l’équipe du projet DIATAG, de chercher une éventuelle corrélation entre la présence de biomarqueurs retrouvés dans des fluides organiques et le développement d’une rémission partielle. Notre étude rejoint ainsi l’ambition d’établir les bases d’un modèle prédictif de l’évolution de la masse résiduelle des cellules β.

Cette modélisation aura pour conséquence directe deux objectifs. Le premier à vocation de dépistage, en identifiant les enfants qui pourraient bénéficier d’une intervention pharmacologique ciblée pour préserver au mieux leur capital de cellules β. Le second permettant de mieux comprendre les premières phases de destructions de ces dites cellules.