Nos boursiers 2015

Dr Farah Tamirou

Service de rhumatologie

« Au cœur des rhumatismes systémiques »

Loin de ne concerner que le système locomoteur, certaines maladies rhumatismales peuvent menacer la vie par l’atteinte d’organes vitaux, comme les poumons, les reins ou le cœur. Ces rhumatismes systémiques, qui affectent préférentiellement la femme jeune et dont l’origine est auto-immune, doivent faire l’objet d’un diagnostic précoce, d’un suivi rapproché et d’un traitement approprié, en évitant au maximum les effets secon- daires liés à l’immunosuppression.

Le Service de rhumatologie des Cliniques universitaires Saint-Luc jouit d’une renommée internationale dans ce domaine ; il est devenu un centre d’excellence pour la prise en charge du lupus. Mon projet est double : asseoir cette position en l’enrichissant de nouvelles approches cliniques (y compris dans les maladies systémiques apparentées telles que la sclérose systémique - ou sclérodermie - et les maladies musculaires auto-immunes) et développer la recherche clinique sur l’atteinte rénale dans la maladie lupique. Je m’attacherai en particulier à étudier ses facteurs pronostiques, l’influence de l’ethnicité et la question, tellement centrale, de la non-adhésion au traitement.

Le soutien de la Fondation Saint-Luc concrétise cette ambition ; il me permettra d’intégrer, pour une année, l’équipe du Centre National de Référence pour les Maladies Systémiques et Autoim- munes Rares de l’Hôpital Cochin à Paris.

Final report Dr Tamirou