Nos boursiers 2010

Dr Isabelle SCHEERS

Médecin assistant spécialiste néonatologie, Service de pédiatrie

Etude de la sécurité d’utilisation de cellules destinées à la médecine régénérative du foie.

Les maladies métaboliques du foie chez l’enfant se caractérisent par un déficit en une seule protéine. Ce déficit suffit à dérégler la fonction d’un, voire plusieurs organes. « Des études nous ont permis de montrer que 10 à 15% de cellules fonctionnelles étaient suffisantes pour palier au déficit et rendre une vie quasi normale à ces patients. » Dans un tel contexte de manque d’organe source, le Laboratoire d’hépatologie et de thérapie cellulaire a mis en évidence une cellule souche progénitrice issue du foie humain adulte ou du cordon ombilical, qui peut être multipliée in vitro et qui possède la fonction métabolique recherchée. Le Dr Scheers étudie différents aspects de la sécurité d’utilisation de ces cellules destinées à la médecine régénérative du foie en clinique humaine. En parallèle, elle étudiera les facteurs impliqués dans l’instabilité génétique que l’on peut occasionnellement observer durant la phase d’expansion in vitro. « L’ensemble des résultats de cette étude devraient nous permettre de définir que les cellules souches dérivées du foie humain et du cordon ombilical sont sûres pour l’utilisation en thérapie humaine des déficits innés du métabolisme ».
La bourse octroyée par la Fondation Saint-Luc permettra au Dr Scheers de poursuivre ses recherches pendant un an à mi-temps.