Nos boursiers 2017

Dr Laura Orioli

Service d’endocrinologie et de nutrition

« Vers une meilleure compréhension des mécanismes responsables de la rémission du diabète sucré de type 2 induite par la chirurgie bariatrique »

Le diabète de type 2, favorisé par l’excès de poids, a fortement progressé ces dernières décennies. Cette forme de diabète résulte d’une résistance à l’action de l’insuline (l’hormone qui régule le taux de sucre dans le sang) sur ses principaux organes-cibles (foie, muscle, tissu adipeux) ainsi que de l’épuisement progressif de la sécrétion d’insuline par les cellules bêta du pancréas.

La chirurgie bariatrique – ou chirurgie de l’obésité – a démontré son efficacité dans le traitement de l’obésité mais également du diabète de type 2. Ce résultat est la conséquence d’une régression de l’insulino-résistance et d’une amélioration de l’insulino-sécrétion. Les facteurs impliqués dans la rémission du diabète sucré après chirurgie bariatrique demeurent cependant mal connus.

Le muscle squelettique joue un rôle majeur dans le métabolisme du glucose (sucre) car il est le principal responsable de l’utilisation du glucose ingéré. À côté de son rôle métabolique, le muscle exerce aussi une fonction endocrine puisqu’il sécrète des molécules douées d’activité biologique appelées «myokines». L’ensemble de celles-ci constituent le «sécrétome musculaire». De façon intéressante, certaines myokines sont susceptibles d’influencer l’action et la sécrétion de l’insuline.

Le but de notre travail est dès lors de caractériser les modifications du sécrétome musculaire induites par la chirurgie bariatrique et de déterminer leur rôle dans l’amélioration de la sensibilité à l’insuline du muscle squelettique et de la sécrétion d’insuline par la cellule bêta. Cette étude prospective, soutenue par la Fondation Saint-Luc, sera réalisée chez des patients obèses et diabétiques, auxquels seront proposés des prélèvements sanguins et musculaires avant et après chirurgie bariatrique.

Le projet de la Dr Laura Orioli :

Mécanismes responsables de la rémission du diabète sucré de type 2 induite par la chirurgie bariatrique