Nos boursiers 2013

Dr Leila Belkhïr

Résidente – Service de médecine interne générale et pathologies infectieuses

Mieux doser les nouveaux antirétroviraux (HIV)

L'infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) touche actuellement plus de 33 millions de personnes dans le monde. L’introduction de la trithérapie a permis de réduire de façon drastique la mortalité et la morbidité liées à l’infection par le virus VIH et a quasi normalisé l’espérance de vie des patients. Malgré ces progrès, le VIH parvient à développer des mutations le rendant résistant à ces traitements. Par ailleurs, la trithérapie au long cours est toxique et provoque des complications difficiles à vivre au quotidien.

"Mon projet vise à améliorer les techniques de dosage des médicaments antirétroviraux dans le sang et les globules blancs (cibles du virus). Je développerai également des tests génétiques permettant de mieux définir la dose adaptée au patient ; le but ultime étant d’atteindre rapidement des concentrations médicamenteuses efficaces contre le virus et non toxiques pour les patients."

Le Dr Leila Belkhïr reçoit un mandat de clinicien-chercheur pour une durée d’un an à mi-temps.