Nos boursiers 2014

Dr Louise Coppin

Médecin Assistant Clinicien Candidat Spécialiste (MACCS) en Pédiatrie générale

Développement de la transplantation d’hépatocytes et de cellules souches hépatiques

« Dans le Service de gastroentérologie et hépatologie pédiatrique, nous prenons en charge des enfants présentant des maladies du foie, acquises (infections, toxiques…) ou congénitales (métaboliques, malformatives).
Notre projet s’intéresse aux maladies du foie congénitales d’origine métabolique, ce qui correspond à une déficience d’un enzyme entraînant un manque d’un acide aminé/protéine, ou une intoxication secondaire à l’accumulation de déchets.

Le traitement des maladies métaboliques consiste en une prise en charge diététique avec régime strict, des traitements médicamenteux voire la transplantation hépatique.
Vu le caractère imparfait et lourd de la prise en charge actuelle, et étant donné que la greffe hépatique est une opération chirurgicale importante, nous envisageons la transplantation de cellules souches hépatiques comme traitement alternatif. Le but ultime étant l’implantation des cellules normales du donneur dans le foie receveur afin d’apporter l’enzyme manquante.

Lors de recherches précédentes, nous avons découvert que les cellules souches hépatiques expriment, pour la plupart, des enzymes hépatiques déficientes. Malheureusement, nous savons également qu’elles favorisent l’activation de la coagulation, ce qui pourrait entraîner la formation de caillots de sang lors de l’injection des cellules. Une association d’anticoagulants pour contrecarrer cet effet a été mise au point in vitro dans notre laboratoire d’hépatologie pédiatrique et de thérapie cellulaire.
Nous souhaitons étudier en détail l’intérêt de ces anticoagulants pour éviter la formation de thrombose et leur influence sur l’implantation des cellules.

La bourse de la Fondation Saint-Luc permet de financer les recherches concernant l’activité pro-coagulante des cellules souches hépatiques. Notre objectif final est d’améliorer une technique actuellement en étude clinique, qui pourrait déboucher sur un traitement alternatif pour la transplantation hépatique dans certaines indications. »