Nos boursiers 2016

Dr Ludovic Gérard

Service des soins intensifs

« Une meilleure protection des poumons des patients hospitalisés aux soins intensifs »

Le Syndrome de détresse respiratoire aiguë est une cause d’insuffisance respiratoire très fréquente aux soins intensifs. Près de 10% des patients hospitalisés dans ce service en souffriront au cours de leur hospitalisation. Cette proportion est plus importante encore chez les patients les plus sévèrement malades. Bon nombre d’entre eux seront placés sous respirateur, parfois de façon prolongée.

Ce syndrome peut être provoqué par de nombreuses pathologies, en particulier infectieuses ou inflammatoires. Les poumons malades ne jouent plus leur rôle d’oxygénation du sang et d’élimination du CO2. Les patients risquent alors de développer des infections respiratoires, qui aggraveront la situation et grèveront leur pronostic.

Les mécanismes qui expliquent cette susceptibilité accrue aux infections sont encore méconnus. Grâce à la Fondation Saint-Luc, je vais étudier les moyens de défense des voies respiratoires chez les patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aiguë. De nouvelles cibles pour protéger les poumons des patients les plus sévèrement malades pourraient ainsi être mises en évidence.

Le projet du Dr Ludovic Gérard :