Nos boursiers 2016

Dr Rachel Galot

Service d’oncologie médicale

« Des traitements à la carte pour les cancers de la tête et du cou »

Les cancers des voies aérodigestives supérieures (également appelés cancers de la tête et du cou)

sont le septième type de cancer le plus fréquent. Ils touchent environ 600.000 personnes par an dans le monde. Les facteurs de risque les plus importants sont le tabac, la consommation excessive d’alcool et le virus HPV (human papillomavirus).

Malgré la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie, 50% des patients souffrant d’un cancer de la tête et du cou localement avancé rechutent dans les trois ans. En cas de métastases ou de rechute loco-régionale suite à un premier traitement, le pronostic reste réservé avec une chance de survie d’environ 10 mois.

La prise en charge actuelle des cancers des voies aérodigestives supérieures est principalement basée sur la localisation de la tumeur, sa taille et son extension. Récemment, les techniques de séquençage à haut débit ont permis d’identifier les altérations génétiques les plus fréquentes de ces cancers. De nouveaux médicaments appelés « thérapies ciblées » pourraient viser certaines de ces altérations et proposer aux patients des traitements adaptés aux caractéristiques de leur tumeur. On parle dans ce cas de « médecine de

précision » ou de « médecine personnalisée ».

Grâce à la Fondation Saint-Luc, je mettrai sur pied une étude clinique dans laquelle les patients souffrant d’un cancer des voies aérodigestives supérieures bénéficieront d’un séquençage génétique de leur tumeur. Le but de ce travail est d’évaluer l’efficacité des thérapies ciblées par rapport à la chimiothérapie standard.

Le projet de la Dr Rachel Galot :