Nos boursiers 2015

Dr Shakeel Kautbally

Service de cardiologie

« Dépister les patients à haut risque d’infarctus du myocarde »

La maladie coronarienne est toujours la première cause de mortalité cardiovasculaire (42% selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé), malgré l’amélioration des mesures préventives et du traitement de la maladie cardiovasculaire. L’identification de biomarqueurs permettant de dépister précocement les patients coronariens à risque d’événement thrombotique de type infarctus du myocarde, est primordiale.

Notre recherche s’intéresse à une protéine plaquettaire, appelée Acétyl-coA-carboxylase (ACC), qui est phosphorylée uniquement lors d’une activation plaquettaire par la thrombine. L’ACC phosphorylée pourrait donc être un témoin de la persistance de génération de thrombine au cours de certaines circonstances pathologiques.

La maladie athéromateuse est caractérisée par une persistance de génération de thrombine qui par ailleurs pourrait être une cible thérapeutique potentielle, en vue d’améliorer la survie des patients coronariens. Des résultats préliminaires obtenus au laboratoire montrent qu’une augmentation de l’état de phosphorylation de l’ACC est clairement observée chez des patients avec une maladie coronaire démontrée par rapport à des patients ne souffrant pas d’athérosclérose. Ces résultats sont le point de départ de ce projet de recherche dont l’objectif principal sera de démontrer que la phosphorylation de l’ACC est augmentée chez les patients coronariens à haut risque d’événement thrombotique. Ceci permettra d’identifier une population de patients qui nécessiterait probablement un traitement plus agressif au long cours.