Nos boursiers 2016

Dr Stefano Mastrobuoni

Service de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique

« Quelle technique pour une meilleure préservation du greffon cardiaque ? »

La greffe cardiaque est considérée comme le meilleur traitement pour les patients en insuffisance cardiaque terminale. Le nombre de patients pouvant en bénéficier est malheureusement limité par le nombre d’organes disponible.

Les donneurs « à coeur arrêté » (dont le coeur a cessé de battre) constituent une source potentielle de greffon cardiaque. Ce type de greffon est déjà exploité pour d’autres organes (reins, foie, poumons). L’utilisation de ces greffons pour la transplantation cardiaque pourrait augmenter le nombre de greffes de 10 à 15% par an. Toutefois, les dégâts occasionnés durant la période pendant laquelle le coeur n’a pas été irrigué (et par conséquent privé d’oxygène et de nutriments) menacent la viabilité de ces greffons, dès lors très peu utilisés.

Grâce à la Fondation Saint-Luc, nous allons comparer quatre techniques de préservation de greffon cardiaque après décès cardio-circulatoire. Notre objectif est d’augmenter le nombre de coeurs disponible.

Le projet du Dr Stefano Mastrobuoni :