Nos boursiers 2020

Dr Thomas Gerard

Service de médecine nucléaire

« Le PET-scanner Tau, un examen d’imagerie fonctionnelle pour améliorer le diagnostic de la maladie d’Alzheimer »

Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer reste aujourd’hui l’un des grands défis médicaux de notre société. Il peut en effet être difficile de la distinguer d’autres maladies neurodégénératives. Or, un diagnostic correct est essentiel pour répondre aux interrogations du patient quant à son état, et pouvoir développer et mettre en place des traitements efficaces.

A ce jour, un diagnostic de certitude de maladie d’Alzheimer ne peut être posé que sur base d’une autopsie cérébrale qui révèle une distribution typique de dépôts de protéines Amyloïde et Tau. L’imagerie fonctionnelle en médecine nucléaire (PET-scanner) permet, grâce à des traceurs qui se lient spécifiquement à certaines cibles, d’étudier ces phénomènes in vivo.

Alors que l’imagerie Amyloïde a déjà fait l’objet de multiples recherches qui ont montré sa distribution assez diffuse sur l’ensemble du cortex cérébral, les traceurs Tau, plus récents, restent largement à étudier. Or, il semblerait que ceux-ci se distribuent plus précisément à l’une ou l’autre région du cortex, engendrant des symptômes différents en fonction des régions touchées.

Mon projet de recherche a pour objectif d’étudier l’imagerie par PET-scanner qui utilise un traceur spécifique des protéines Tau (MK-6240). J’analyserai les concordances entre les dépôts observés grâce à cette technique et les symptômes des patients, d’autres examens diagnostics (mesure de protéine Tau dans le liquide céphalo-rachidien), ainsi que la distribution réelle des protéines, observable post-mortem en neuropathologie.