Nos boursiers 2014

Julian Leprince

Dentisterie conservatrice et endodontie

Optimisation du traitement de la dent cariée symptomatique : nouveaux concepts de biomatériaux et de procédure clinique

« Dans un rapport OMS de 2004, la carie dentaire était décrite comme la maladie la plus répandue au monde. Aujourd’hui, les besoins de développement de nouvelles stratégies de traitement dans ce domaine sont plus importants que jamais.

La carie dentaire entraîne principalement deux conséquences nuisibles : la perte de tissus dur, qui affecte la fonction masticatoire et l’esthétique, ainsi que l’initiation d’un processus inflammatoire au niveau de la pulpe dentaire, ce qui peut provoquer d’intenses douleurs nécessitant en général un traitement endodontique, plus communément appelé « dévitalisation ».

Le but de mon projet est de proposer des approches plus conservatrices, focalisées sur la gestion de l’inflammation pulpaire, et basées sur deux stratégies :
1) Une phase clinique, qui évaluera la faisabilité d’une procédure de gestion séquentielle de l’inflammation pulpaire, basée sur l’élimination partielle de la pulpe et la protection de la pulpe résiduelle par un matériau calcium-silicate. Le traitement endodontique ne sera donc réalisé qu’en cas d’échec.
2) Une phase in vitro qui visera à développer des stratégies d’intégration de molécules anti-inflammatoires dans les matériaux calcium-silicate et d’optimiser leur cinétique de libération, dans le but de gérer douleur et inflammation pulpaire sans élimination tissulaire. »